jeudi 18 juillet 2019
ACCUEIL / Marketeurs en herbe / A quoi vous fait penser le mot marketing?

A quoi vous fait penser le mot marketing?

Lorsqu’on parle de marketing, on pense tout de suite à un concept pour les grandes entreprises. Mais le marketing concerne tout le monde. Il est à la fois simple et complexe. La vie de l’entreprise en dépend parce qu’il s’agit de développer une stratégie pour convaincre la cible d’acheter ses produits ou d’utiliser ses services ou d’adopter ses idées.

Nous faisons bien souvent du marketing sans le savoir. Citons le cas d’une jeune fille qui sort pour une soirée le week-end et prend le temps de choisir sa plus belle robe, d’appliquer un maquillage parfait et de se coiffer comme une princesse. Avec son plus beau sourire, parmi toutes les filles présentes à la soirée, il y a des chances qu’elle soit tout de suite remarquée par les regards masculins et même féminins (pour rivaliser). Voici une définition du marketing.

Comme on le comprend il est question de se démarquer, de se faire connaitre, se faire aimer et se vendre. Il s’agit en fait d’écouter le client, anticiper ses besoins et apporter les solutions adéquates. Il est important de savoir que l’attention accordée aux clients se traduit par un accroissement des bénéfices et des parts du marché. Une bonne stratégie marketing se révèle donc essentielle au succès d’une entreprise quelle qu’elle soit.

Le marketing se situe dans un environnement direct avec la clientèle. Le client est le point de départ et tout est conçu en fonction de ses besoins, de ses envies et de ses moyens.
Notons que le marketing ne crée pas les besoins, ceux-ci préexistent, mais il influence les désirs. Il poursuit en fait un double objectif : séduire de nouveaux clients par la promesse d’un meilleur produit ou service, et conserver la clientèle existante pour qu’elle augmente ses achats, en lui apportant la plus grande satisfaction possible à long terme.

Il existe une solution pour cet entrepreneur qui dirige une PME et qui selon lui, le marketing est  l’instrument des grandes entreprises parce qu’il estime ne pas avoir les moyens, il travaille dur pour se faire un nom mais s’écroule sous la concurrence.

Voici en quelques lignes les fondamentaux du marketing:

  • Faire l’analyse SWOT : une analyse des produits ou services  (forces/faiblesses, opportunités/risques)
  • Définir le marketing mix ou les 4P
  • Fixer des objectifs
  • Préparer un budget
  • Evaluer les résultats

Etudier et cerner le marché  Analyse SWOT Marketing mix Plan marketing  :

Bien répondre aux questions suivantes donnera une grande chance de réussite.

    • Quelle est la clientèle ? Quel est le profil des clients ?
  • Qui sont les concurrents ? Qu’est-ce qui les distingue de vous ? Qu’est ce qui vous différencie ?

Faire une analyse des produits ou service :

Discuter avec les consommateurs  est un excellent moyen de découvrir ce qu’on offre de particulier ou d’unique. Sonder la clientèle en organisant des groupes de discussion informels ou des focus group, en effectuant un suivi téléphonique ou en mettant des fiches de commentaires à sa disposition.

Il est important de comprendre :

  • de quelle façon les clients utilisent ces produits ou services
  • comment ils les évaluent les uns par rapport aux autres
  • si le prix ou le niveau de qualité détermine le comportement d’achat en général
  • ce que les clients pensent du type de produits ou services qu’on offre et quelles sont les plaintes les plus fréquentes
  • ce qui fait que les produits ou services se démarquent

Ensuite, se demander comment mettre ces avantages et ces caractéristiques en valeur.

Le marketing mix ou les 4P 

Le marketing-mix, encore appelé théorie des 4P, a été établi pour suivre une meilleure stratégie marketing. En voici la règle :

  • Produit : adaptation du produit, de l’offre ou d’une idée pour répondre aux motivations et attitudes de la clientèle.
  • Promotion et/ou publicité : moyens d’améliorer la connaissance de l’existence et de la disponibilité d’une offre. Renforcer son intérêt et accroitre son désir envers les consommateurs.  La question qu’il faut se poser est quel est le meilleur moyen de joindre la cible pour la renseigner sur le produit ou le service ? Par exemple, doit-on utiliser les medias de masse ou pas nécessairement ?
  • Prix : positionner le produit par rapport aux autres offres.

Le prix de vente qu’on établit et la marge bénéficiaire qu’on obtient dépendent des canaux de distribution choisis, du coût de revient et du prix qu’on pense que les consommateurs sont prêts à payer.

Place / Distribution : mettre des moyens et infrastructures pour mettre en avant l’offre.

Fixer des objectifs :

Il faut entre autre établir des objectifs de vente mensuels, trimestriels et annuels. Les Fixer  à court terme et à long terme.

Préparer un budget :

Un budget de marketing doit comprendre les dépenses prévues pour la vente, la publicité, la promotion et les rabais (s’il y a lieu), pour la création et la maintenance d’un site web et pour le référencement.

Evaluer les résultats :

Analyser les résultats permet de savoir où on en est, et s’il le faut, corriger certains aspects. Il faut réviser le budget, changer le plan établi si besoin selon le feedback du marché.

Une chose importante et qui pourrait être très bénéfique, est de solliciter l’aide d’un professionnel dans le cas où on n’arrive pas à concevoir ou à évaluer son plan marketing.

Il est important de se donner toutes les chances d’avoir un retour sur investissement conséquent.

DJÊDJE Laeticia