dimanche 22 septembre 2019
ACCUEIL / L'ESPACE PRO / Parole d'Experts / Préparer la sortie d’un nouveau produit
produit

Préparer la sortie d’un nouveau produit

LANCEMENT D’UN NOUVEAU PRODUIT: 5 questions essentielles à se poser

Le plan marketing et les documents de lancement doivent permettre de structurer le lancement d’un nouveau produit pour anticiper les problèmes et donner une cohérence à une sortie produit. En effet il est toujours préférable que toute l’entreprise soit prête et en ordre de bataille que de partir en ordre dispersé…

1. Comment valider votre idée de lancement?

Avant de lancer un produit, il est indispensable de tester votre idée. Plus on arrivera dans la maturation du projet plus les tests impliqueront un maximum de personnes.

Au départ l’idée doit être validée entre le chef de produits et le directeur marketing, avec le Go pour faire un test.
Ensuite vient la phase de validation du concept auprès des commerciaux, du service technique, de la logistique… afin d’obtenir des avis, des précisions, des conseils, des

Les derniers détails du concept doivent être validés (prise en main design, nom, prix…) mais également l’ergonomie.
Vous pouvez compléter / remplacer ce test par une étude plus quantitative (questionnaire) avec une étude ou un sondage sur votre base clients, prospects…

2. Quel dispositif de communication utiliser dans votre lancement ?

Vous devez réaliser des outils de communication pour soutenir votre réseau de distribution et éventuellement votre service de ventes directes.

Bien entendu selon votre secteur d’activité, les besoins et les outils sont différents car la relation est différente.

3. Quels documents prévoir pour votre lancement?

Voici quelques exemples de documents à fournir pour vos distributeurs selon la typologie de votre produit :
– La liste complète des nouveautés fonctionnelles
– Les argumentaires techniques / bénéfices.
– Des exemples types et cas pratiques
– Les promotions de lancement.
– les outils de trade marketing : dépliants, catalogues, guides d’aide à la vente, scripts de démonstration, kakémono, vitrophanie, DVD/CD de démo…
– Les animations en magasin, information des chefs de rayons…

– Web Séminaire de formation en live avec session de Questions / Réponses……

4. Comment  informer et former toute la structure sur le lancement du nouveau produit?

Prévoyez des réunions de préparation au lancement avec les différents intervenants (en petit comité ou via un groupe projet). Le but étant d’informer les différents services de la sortie du produit pour leurs plannings.
Tenez une réunion de pré-lancement pour informer toute votre structure du lancement de ce nouveau produit afin de dégrossir le travail à effectuer.

La réunion de lancement aura pour objectif de travailler sur les derniers détails de la sortie du produit, et confirmer que toute la structure est en ordre de marche pour le lancement de l’offre.

Pendant la semaine du lancement, mettez-vous en « alerte rouge »; demandez aux équipes techniques, commerciaux… de vous remonter l’appropriation du produit par les distributeurs, les premières réactions des clients… afin d’ajuster si nécessaire votre plan de lancement et votre concept.

5. Devons-nous organiser un événement  de lancement ?

Même si internet est devenu essentiel dans les plans marketing, il n’en demeure pas moins qu’il reste essentiel de rencontrer « en vrai » ses clients et prospects. Si vous pensez pouvoir renforcer l’impact de votre produit auprès de votre cible en organisant un évènement de lancement, voici quelques points à ne pas négliger :

– Soignez le thème et les lieux pour votre évènement, car c’est souvent le petit plus qui va motiver vos distributeurs à se déplacer (endroit insolite, animation fun…).

– Apportez de la vraie valeur ajoutée supplémentaire pour une rencontre physique, par exemple des ateliers, une rencontre avec les décideurs, une formation… Il est essentiel d’apporter de la valeur ajoutée et de ne pas donner le même contenu qui pourrait être fait lors d’un Web Séminaire.

– Prévoyez toujours une petite session de questions / réponses, mais après 4 ou 5 questions proposez de d’échanger autour d’un verre. En effet après quelques questions « soft », ce sont souvent les questions sensibles qui arrivent.

– Prévoyez un email de remerciement 24h après avec un lien vers les présentations effectuées.

MENINGA  Kassindou
Consultant International Sénior Freelance en:Marketing / Management/ Communication/Coaching