ACCUEIL / L'ESPACE PRO / Dossiers / Faire venir vos clients à vous – Inbound marketing

Faire venir vos clients à vous – Inbound marketing

VOUS REVEZ DE FAIRE VENIR VOS CLIENTS A VOUS ? AVEC LE « INBOUND MARKETING » PASSEZ DU REVE A LA REALITE !

DE QUOI S’AGIT-IL ?

Ne soyez pas déçus, il ne s’agit pas d’une technique d’hypnose ou de magie, pour attirer à vous de nouveaux clients. Apparu il y a une dizaine d’années, le « inbound marketing », ou marketing entrant, repose essentiellement sur l’élaboration d’un contenu pertinent et de qualité ainsi que la combinaison de techniques de marketing digital, pour capter l’attention de vos clients. Avec le « inbound marketing », en tant que marque, vous devenez le choix de vos clients, ils décident de prendre sur leur temps pour vous rechercher et/ou vous suivre activement et lire vos messages.

Cette forme de marketing s’oppose au « outbound marketing», ou marketing sortant, qui lui s’appuie sur les techniques traditionnelles telles que la publicité média visant à pousser la marque vers le client.

Ainsi avec le « outbound marketing », vous avez tendance à vous imposer à vos clients et à les interrompre dans leurs activités pour faire passer vos messages.

QUEL EST L’INTERET DU « INBOUND MARKETING » ?

Bien plus que de proposer un nouveau terme joli et tendance, la philosophie du « inbound marketing » est de placer le client au centre de la démarche marketing, réellement.

En effet, le désir de placer le client au cœur de l’activité ou de l’organisation continue d’animer bon nombre d’entreprises, sans toujours pour autant se traduire en démarches concrètes et efficaces.

Les entreprises affirment que le client est roi mais leurs décisions et processus font souvent la part belle à des considérations internes. Idem, le marketing, dans une forme ancienne, a longtemps construit des stratégies et des messages ciblant les clients mais faisant davantage plaisir aux marketeurs. Seulement, aujourd’hui, la concurrence reste rude et devient de plus en plus multiforme, mais par ailleurs, les évolutions technologiques aidant, les consommateurs sont submergés d’informations et de publicités. Les marques ont certes besoin d’être visibles dans ce flot d’informations, mais surtout de retenir l’attention de leurs clients et d’interagir avec eux. Le « inbound marketing » répond à ce souci, en guidant le client avec stratégie et courtoisie vers la marque.

COMMENT CELA FONCTIONNE ?

Une stratégie d’inbound marketing se décompose généralement comme suit :

Génération de trafic

A la base, la marque doit proposer du contenu de qualité sur son site ou son blog. Le contenu de qualité est celui qui répond aux préoccupations de la cible pour laquelle il est rédigé, en proposant des conseils, des outils, des perspectives utiles. Il s’agit ensuite d’attirer des visiteurs qualifiés vers le site ou le blog de la marque en optimisant les mots-clés de recherche. Ainsi, les visiteurs trouvant votre site grâce à des moteurs de recherche, seront plus enclins à rester effectivement sur vos pages et à apprécier votre contenu. Ce contenu devra également être relayé sur les comptes de média sociaux de la marque, pour favoriser le partage et créer un effet viral.

Transformation du visiteur en prospect

Une fois que les visiteurs vous ont trouvé et apprécient votre contenu, il s’agit maintenant de recueillir des informations sur eux pour alimenter la base de données commerciales. Ce serait dommage de les laisser repartir tranquillement…

Les techniques de transformation incluent le remplissage de formulaire de contact en échange d’un libre blanc, d’une boîte à outils, etc. Il peut également s’agir d’inviter les visiteurs à contacter le service commercial pour en savoir plus, par exemple.

Conversion du prospect en client

Le prospect est identifié et il s’agit de faire murir en lui le désir d’achat en lui proposant du contenu personnalisé. En fonction des centres d’intérêts qu’il aura indiqués, il peut s’agir de lui envoyer régulièrement des articles permettant de le tenir informé de nouveautés ou de promotions. En fonction de ses réactions et à l’aide d’outils de suivi d’ouverture et de clics, il sera possible de déterminer si le prospect est suffisamment « mûr » ou s’il est nécessaire de continuer à l’entretenir avec du contenu adapté, avant de passer à l’acte d’achat.

L’aboutissement de ces étapes est de transformer le client en ambassadeur de la marque. Il est essentiel d’analyser chacune de ces étapes afin d’en mesurer la performance et le retour sur investissement.

L’équipe – abidjanmarketing.net