jeudi 18 juillet 2019
ACCUEIL / L'ESPACE PRO / Dossiers / Communication interne : 4 erreurs à éviter
Communication-4-erreurs-eviter

Communication interne : 4 erreurs à éviter

Stratégie de communication interne : 4 erreurs à éviter

A la base, la communication interne est un instrument stratégique dont les enjeux primordiaux sont fondés sur la motivation des salariés.

Son objectif est d’amener les employés à s’unir aux valeurs en favorisant la création d’un environnement de travail constructif, qui encourage la transparence au sein de l’organisation ainsi que l’engagement et la productivité des employés.

La stratégie de communication interne, qui se veut autant ciblée que toute la communication externe de l’entreprise, doit s’articuler autour de plusieurs points importants. Pourtant, force est de constater que certains points sont très souvent omis dans son élaboration.

  • Le court terme.

Un bon nombre d’organisations se concentrent sur le «ici et maintenant», et ne regardent pas plus loin que deux ans à venir. Il est nécessaire d’élaborer une stratégie de communication basée aussi sur l’impact qu’on souhaiterait avoir sur les dix années à venir.

Un plan de communication interne devrait avoir un effet cohérent sur l’organisation, et devrait être revisité au cas où des modifications doivent être apportées. Lors de l’évaluation de vos efforts de communication, assurez-vous de déterminer ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas fonctionné de sorte à optimiser l’efficacité de vos prochains plans.

  • Ignorer ce que les employés ont à dire.

La communication n’est pas unidirectionnelle. Pour qu’elle soit dynamique et efficace, la communication interne ne doit pas se limiter aux messages que la direction veut communiquer à ses employés. Il est important de permettre aux membres du personnel d’être entendus. Ces informations recueillies permettront de mieux définir et cibler le plan de communication.

  • Ignorer les objectifs des employés.

Les objectifs des employés doivent être priorisés autant que ceux de l’entreprise. Bien que l’obtention des objectifs de la direction propulse certainement l’entreprise en avant, négliger les objectifs des employés est contre-productif.

L’entreprise gagnerait à intégrer les objectifs professionnels des employés dans ses objectifs globaux. Lorsque les employeurs et les employés travaillent vers les mêmes objectifs, l’entreprise est capable de progresser plus efficacement et plus efficacement.

  • Un outil de communication caduque.

Un outil de communication ne pourra remplir sa fonction au maximum que s’il est facile à utiliser et à comprendre. N’oubliez pas que l’outil de communication que vous utilisez est aussi important que le message que vous souhaitez relayer. S’il n’est pas pratique et ne suscite pas l’engagement des employés, vous perdrez votre pari. Les outils de communication ne doivent pas donner l’impression d’être des moyens de propagande de la direction et doivent être choisis en fonction de la culture de l’entreprise. Vous avez donc le choix entre l’intranet, la boite à suggestions, les affiches, les documents de références, la communication par petits groupes…