ACCUEIL / L'ESPACE PRO / Dossiers / Branding: Améliorer la perception d’une marque

Branding: Améliorer la perception d’une marque

Lorsqu’une entreprise remarque que sa marque n’est plus profitable ou qu’elle estime que les ressources qui lui sont consacrées pourraient être plus profitables, la première réaction est très souvent de changer l’agence de publicité avec laquelle elle travaille, ou de donner un coup de jeune à leur logo. Une autre option est d’investir plus d’argent dans une nouvelle campagne de publicité qui, malheureusement, peut ou peut ne pas fonctionner.
Il existe de nombreuses stratégies qui peuvent être utilisées pour changer la perception de la marque mais avant de pouvoir changer quoi que ce soit, vous devez d’abord avoir une idée claire de comment votre marque est perçue ; faites l’étude de la marque.
• Comment le public perçoit-il votre marque? (la perception réelle)
• Comment voulez-vous que le public perçoive votre marque? (La perception voulue ou idéale)
Si les réponses à ces deux questions démontrent des différences significatives, vous avez le feu vert pour prendre des mesures et de trouver des moyens de les corréler en quelques étapes :

 

Effectuer une vérification interne

Y’aurait-il des changements qui pourraient aider votre entreprise à tenir la promesse faites à travers votre marque vis-à-vis de vos clients ? Le service client ou le SAV ne fonctionnent-ils plus correctement ? La direction a-t-elle brusquement changé d’objectif et n’est plus alignée avec celle de la marque ?
Il y a eu des moments dans le passé où des marques ont souffert d’une mauvaise gestion, de la restructuration ou du changement de leadership dans l’entreprise. Ce sont des changements qui, si mal communiqués, opérés ou gérés, peuvent amener le public ou les clients à changer d’attitude envers l’entreprise et la marque.

 

La bonne transformation digitale

La publicité télévisée et imprimée restent des outils fiables, mais ce ne sont plus seulement les meilleures options disponibles. De nos jours, toutes les entreprises sont maintenant conscientes de la puissance des médias sociaux et des merveilles que les plateformes sociales de la publicité des marques peuvent leur apporter. La publicité ou l’établissement d’une présence en ligne est certainement fortement recommandé, même pour les startups. Les utilisateurs de ces sites sont sept fois plus susceptibles de dépenser ou d’acheter un produit ou un service s’ils voient la marque sur ces sites sociaux.

 

N’oubliez pas l’expérience client

Les entreprises consacrent des ressources importantes à leurs campagnes et à leurs stratégies marketing, mais elles ne pensent pas toujours à améliorer leurs produits ou services. C’est une chose qui est souvent négligée même par les spécialistes du marketing les plus chevronnés. On dit souvent que les stratégies marketing peuvent faire ou défaire la perception de la marque. C’est vrai, oui, mais ce n’est pas tout. On oublie souvent que le produit et l’expérience client peuvent également créer ou détruire la perception de la marque.

 

Les acteurs clés ou les influenceurs

La perception de la marque est influencée par le bouche à oreille, les recommandations et les critiques. Vous pouvez commencer par vous concentrer sur les acteurs clés,les individus et les entités qui ont assez de pouvoir pour changer l’opinion publique.
Par exemple, une marque de chaussures de sport a été critiquée pour être associée à des pratiques de travail illégales, ce qui entraîne une perception négative de la marque. La société a répondu à cette demande en recrutant un athlète de renommée mondiale, qui est également considéré comme un groupe minoritaire, pour soutenir la marque.

 

Soyez ou restez flexible

Gardez toujours à l’esprit que l’image de marque est un processus continu. Ce n’est pas parce que vous avez réussi à créer une excellente image de marque auprès de vos clients que vous devez être complaisant. Une surveillance continue est toujours requise afin que vous restiez en contact avec vos clients et la façon dont ils perçoivent votre marque.
Mener des enquêtes régulières ou périodiques auprès des clients existants concernant leurs perceptions actuelles de la marque. Utilisez des questionnaires et ou des formulaires de commentaires.
Anticiper les changements en analysant leurs comportements.

 

Le dernier recours

Il existe une autre option, considérée comme le dernier recours lorsque les études de l’entreprise révèlent que le segment de marché exploité par la marque n’a plus d’avenir.
Vous n’avez pas de choix, il vous faut réinventer la marque. Bien sûr, cela signifie que vous devrez revenir à la case départ et recommencer à zéro. Mais de nombreuses entreprises peuvent juger plus facile de créer une nouvelle marque que de tenter de modifier les perceptions existantes. Cela peut être considéré comme un nouveau départ pour l’entreprise.

 
Abidjanmarketing.net